×

Tous dans la rue

Contre l’extrême-droite et le gouvernement qui lui pave la voie, soyons nombreux ce samedi à Paris !

A Paris, une intersyndicale composée de la CGT, FO, Solidaires, FSU, et la CNT, appelle à manifester ce samedi contre l’extrême-droite. Contre le RN et contre le gouvernement qui lui pave la voie, soyons nombreux à manifester contre l’offensive réactionnaire en cours.

Alexis Taïeb

9 février

Facebook Twitter
Contre l'extrême-droite et le gouvernement qui lui pave la voie, soyons nombreux ce samedi à Paris !

Crédit photo : O Phil Des Contrastes

Loi immigration, interdiction des abayas, réforme de l’assurance chômage et du RSA, offensive contre l’école, annonce d’une nouvelle loi travail… bref, depuis plusieurs mois, le gouvernement poursuit son offensive contre les étrangers, les plus précaires, et l’ensemble du monde du travail. Et, Macron n’hésite désormais plus à puiser directement dans le programme de l’extrême-droite pour s’attaquer aux travailleurs et aux classes populaires, à l’instar de la dernière loi immigration.

Une politique qui, sur fond de répression brutale des révoltes des quartiers populaires, donne de plus en plus confiance aux groupuscules d’extrême-droite qui n’ont pas hésité à reprendre la rue, comme on a pu le voir après le drame de Crépol où des militants de la « Division Martel » ont tenté d’opérer une ratonnade à Romans-sur-Isère, avant que « Les Natifs » appellent quelques jours plus tard à un rassemblement raciste place du Panthéon à Paris.

En parallèle, le parti de Marine Le Pen continue sa montée, sur fond de stratégie de normalisation, comme l’illustre sa nouvelle percée dans les sondages pour les élections européennes à venir. Jordan Bardella arrive ainsi en tête avec 30% d’intention de vote d’après les derniers sondages.

C’est dans ce cadre qu’une intersyndicale parisienne (CGT – FO – Solidaire – FSU – CNT) appelle à une manifestation ce samedi 10 février. Une marche qu’il faut investir et qui pose la question d’une riposte plus large du mouvement ouvrier afin de dessiner une alternative claire aux idées de l’extrême-droite.

De la même manière, alors qu’Israël a refusé le cessez-le-feu proposé par le Hamas et continue son génocide en Palestine, cette manifestation est aussi l’occasion de dénoncer la complicité de la France avec l’extrême droite israélienne. Le collectif Urgence Palestine a d’ailleurs appelé à la manifestation en ce sens.

Face à l’offensive réactionnaire, il faut construire une riposte d’ensemble contre l’extrême-droite mais aussi contre ceux qui lui pavent la voie, le gouvernement et son offensive anti-sociale et anti-ouvrière au service du grand patronat. Dans cette perspective, il est nécessaire d’articuler un programme qui doit exiger une hausse générale immédiate des salaires de 400 euros pour tous ainsi que leur indexation sur l’inflation, l’abrogation de la loi immigration ainsi que la régularisation de tous les sans-papiers, la liberté de circulation et d’installation pour tous. Rendez-vous à 15h place de la République à Paris ce samedi.


Facebook Twitter
5 ans après la Loi Travail, Myriam El-Khomri pointe "un manque de reconnaissance des salariés"

5 ans après la Loi Travail, Myriam El-Khomri pointe "un manque de reconnaissance des salariés"

Lidl : comment l'entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Lidl : comment l’entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Commande de 2000 drones kamikazes : Macron prépare l'« économie de guerre »

Commande de 2000 drones kamikazes : Macron prépare l’« économie de guerre »

« Remettre la révolution à l'ordre du jour » : meeting le 6 mars avec A. Kazib, F. Lordon, S. Hamouri…

« Remettre la révolution à l’ordre du jour » : meeting le 6 mars avec A. Kazib, F. Lordon, S. Hamouri…

Marine Le Pen dans Les Echos : le RN approfondit sa mue néolibérale

Marine Le Pen dans Les Echos : le RN approfondit sa mue néolibérale

« Statut de l'imam » : Darmanin veut renforcer le contrôle de l'État sur les musulmans

« Statut de l’imam » : Darmanin veut renforcer le contrôle de l’État sur les musulmans

Ritchy Thibault, enfermé 50h et poursuivi pour avoir interpellé Macron : solidarité !

Ritchy Thibault, enfermé 50h et poursuivi pour avoir interpellé Macron : solidarité !

Montpellier. Un militant fiché comme terroriste pour des propos en soutien à la résistance palestinienne

Montpellier. Un militant fiché comme terroriste pour des propos en soutien à la résistance palestinienne