×

Jeunesse

Précarité, inflation, sélection … Le Poing Levé Metz organise la rentrée politique à la fac de Lorraine !

Précarité, racisme, sexisme et mise au pas de la jeunesse : une quarantaine de jeunes sont venus à Metz, discuter et s’organiser avec Le Poing Levé pour préparer la rentrée face à la politique du gouvernement.

Tom Cannelle

23 septembre 2023

Facebook Twitter
Précarité, inflation, sélection … Le Poing Levé Metz organise la rentrée politique à la fac de Lorraine !

Un an après le lancement du Poing Levé Université de Lorraine, le collectif étudiant a réuni une quarantaine de personnes ce mercredi pour discuter des offensives du gouvernement et s’organiser afin d’y répondre. Après une présentation du collectif étudiant marxiste et révolutionnaire, les principaux axes programmatiques défendus au sein de l’université ont été présentés : université ouverte et gratuite pour tous.tes, contre toute mesure de sélection à commencer par Parcoursup et Mon Master, un revenu étudiant à hauteur du SMIC financé par un impôt sur les grandes fortunes.

C’est en ce sens que Julie, militante du collectif depuis plusieurs années, est revenue sur l’offensive du gouvernement au sein des universités en cette rentrée 2023. Coupes budgétaires, étudiant.e.s laissés sur le carreau, précarité… autant de thématiques qui trouvent leurs expressions locales et qui ont été soumis à la discussion.

Afin d’élargir celle-ci, l’invité du collectif Christian Porta, militant de Révolution Permanente et ouvrier à Neuhauser, est intervenu dans la foulée sur les effets dévastateurs de l’inflation sur la population et les bénéfices records que font en parallèle les patrons, à commencer par ceux de son secteur : l’agroalimentaire.

Après quelques échanges avec la salle, les membres du collectif en ont profité pour revenir sur la nécessité de tisser des liens entre étudiants et ouvriers. Une bonne occasion de raconter l’intervention conjointe menée par Le Poing Levé et les militants de la CGT Neuhauser l’année dernière dans le cadre de la lutte contre la réforme des retraites, lors de laquelle ils ont impulsé une Assemblée Générale interprofessionnel à Metz.

Jude, un autre militant du collectif, a justement défendu l’importance de militer à la fois pour des questions concernant directement les étudiants, mais aussi de mener des combats plus généraux. « De l’abaya jusqu’à la mise en danger du droit à disposer de nos corps en passant par les violences policières, le Poing Levé développe un programme qui cherche à articuler questions immédiates pour les étudiants et un combat plus global contre la société capitaliste qui prend en charge l’émancipation de tous.tes, sur les plans économiques, féministes, anti-raciste, écologistes. » a-t-il expliqué.

C’est en ce sens que contre toutes les idées réactionnaires défendues par l’extrême droite, l’abattement de la répression policière et judiciaire dans les quartiers populaires ou encore le tapage raciste et sexiste autour de l’abaya, le Poing Levé à Metz a été à l’initiative nombreuses politiques l’année passée : un rassemblement contre la venue de Zemmour en mars, puis un autre contre l’intimidation par des groupuscules d’extrême droite autour du concert de Bilal Hassani, ou encore la participation à l’organisation d’une Pride radicale en y défendant des mots d’ordre anticapitaliste et révolutionnaire->https://www.instagram.com/reel/CtmREgjrEJ6/?igshid=MzRlODBiNWFlZA%3D%3D].

Une réunion qui a cherché à convaincre de l’outil qu’est le Le Poing Levé pour l’intervention dans tous les combats centraux qu’il nous reste à mener. Les discussions se sont poursuivies autour d’un verre et conclues sur trois résolutions


Facebook Twitter
« J'ai souvent ressenti un isolement cruel » : trois lycéens témoignent sur la pression scolaire

« J’ai souvent ressenti un isolement cruel » : trois lycéens témoignent sur la pression scolaire

Lycée Ravel : la direction menace de modifier les bulletins scolaires des élèves qui bloquent

Lycée Ravel : la direction menace de modifier les bulletins scolaires des élèves qui bloquent

Répression de l'activité politique étudiante à Nanterre : un front dénonce la politique de la Présidence

Répression de l’activité politique étudiante à Nanterre : un front dénonce la politique de la Présidence


Université du Mirail : tout comprendre à la suppression des rattrapages

Université du Mirail : tout comprendre à la suppression des rattrapages

Ouverture de la plateforme Mon Master : top départ pour les Hunger Games étudiants

Ouverture de la plateforme Mon Master : top départ pour les Hunger Games étudiants


Austérité : le « gouvernement des jeunes » nous promet plus de précarité et (encore) moins d'écologie

Austérité : le « gouvernement des jeunes » nous promet plus de précarité et (encore) moins d’écologie


« Le lieu où je vis ne cesse de se dégrader » : Théo étudiant à Lille 3

« Le lieu où je vis ne cesse de se dégrader » : Théo étudiant à Lille 3

Communiqué. Non aux sanctions contre les élèves mobilisés du lycée Racine !

Communiqué. Non aux sanctions contre les élèves mobilisés du lycée Racine !