×

Palestine

« Un état de guerre » en Cisjordanie : les colons multiplient les expéditions punitives

Après la mort d’un jeune colon ce vendredi, les expéditions punitives se multiplient contre les localités palestiniennes en Cisjordanie, faisant plusieurs morts et de nombreux blessés graves.

Facebook Twitter
Audio
« Un état de guerre » en Cisjordanie : les colons multiplient les expéditions punitives

Deux jeunes palestiniens, âgés de 21 et 30 ans ont été retrouvés assassinés par balle dans un hameau de Cisjordanie ce lundi 15 avril. Ces deux morts font suite à l’attaque de la localité palestinienne par des colons israéliens. En effet, dès l’annonce de la mort d’un berger israélien par les autorités coloniales, la colère des colons s’est immédiatement déversée contre les palestiniens, multipliant les expéditions punitives contre les hameaux de ces derniers sur le territoire de la Cisjordanie.

Les attaques contre les villages palestiniens ont ainsi commencé dès le jour de la disparition du jeune berger, alors que les colons organisaient des battues avec l’armée d’occupation. Dès la localisation du portable du jeune garçon à proximité d’un village palestinienne, les colons se sont aussitôt attaqué à ce dernier , faisant en quelques heures un mort et plusieurs dizaines de blessés graves.

Alors que les faits ayant conduit à la mort du colon n’ont pas été établis, les autorités israéliennes ont immédiatement publié un communiqué affirmant que le jeune avait été « assassiné dans une attaque terroriste ». Une déclaration qui a ensuite servi de prétexte à une multiplication des expéditions punitives d’ampleur de la part de colons israéliens armés. Ces derniers ont attaqué des dizaines de localités palestiniennes, brûlé des bâtiments de façon massive, et blessé par balle des dizaines de palestiniens, toujours selon les estimations du ministère de la santé de l’Autorité Palestinienne. Ces expéditions punitives ont été menées avec la complicité de l’armée israélienne, qui « bouclait » les périmètres des villages attaqués par les colons, tandis que Yoav Gallant, le ministre de défense d’Israël, prétendait décourager tout « acte de vengeance » de la part des colons, alors que son ministère venait de légitimer les exactions israéliennes en accusant les Palestiniens d’avoir tué le berger israélien sans même attendre de mener une enquête.

Les offensives israéliennes, menées par l’armée ou par les colons, se multiplient en Cisjordanie depuis le 7 octobre. L’Autorité Palestinienne estime que 462 Palestiniens auraient été tués en Cisjordanie depuis cette date. Les attaques en cours depuis ce week-end marquent un saut important dans l’offensive coloniale en Cisjordanie. Le maire de Douma, un village situé à proximité de Naplouse, dénonce ainsi l’ampleur de la situation, affirmant que la Cisjordanie « vit un véritable état de guerre depuis vendredi ».

Ces offensives s’inscrivent dans un contexte où la contre-offensive iranienne a permis à Israël de resserrer les rangs de ses alliés occidentaux derrière elle, en masquant le quotidien sanglant de la colonisation israélienne. L’attaque des villages de Cisjordanie permet en outre de flatter une base sociale radicalisée de colons, acquise au régime et à sa politique génocidaire, et d’appuyer les discours faisant d’Israël un pays assiégé par des « terroristes », pour légitimer les futures offensives de l’Etat sioniste.


Facebook Twitter
Pourquoi le vote du dégel du corps électoral a fait exploser la colère du peuple kanak ?

Pourquoi le vote du dégel du corps électoral a fait exploser la colère du peuple kanak ?

Tortures, humiliations, amputations… : CNN révèle l'horreur d'un camp de détention de Palestiniens

Tortures, humiliations, amputations… : CNN révèle l’horreur d’un camp de détention de Palestiniens

Kanaky : après l'adoption de la loi coloniale, l'État réprime la révolte dans le sang

Kanaky : après l’adoption de la loi coloniale, l’État réprime la révolte dans le sang

État d'urgence, armée, réseaux sociaux coupés : face à la répression coloniale, soutien au peuple kanak !

État d’urgence, armée, réseaux sociaux coupés : face à la répression coloniale, soutien au peuple kanak !

Interdiction de TikTok en Kanaky : une censure grave pour empêcher la mobilisation

Interdiction de TikTok en Kanaky : une censure grave pour empêcher la mobilisation

Tarifs douaniers records : Joe Biden intensifie l'offensive contre la Chine avant les élections

Tarifs douaniers records : Joe Biden intensifie l’offensive contre la Chine avant les élections

États-Unis : où en est le mouvement de solidarité avec la Palestine ?

États-Unis : où en est le mouvement de solidarité avec la Palestine ?

Xénophobie : les agents de Frontex bientôt déployés en Belgique pour traquer et expulser les migrants

Xénophobie : les agents de Frontex bientôt déployés en Belgique pour traquer et expulser les migrants