http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
3 de janvier de 2017 Twitter Faceboock

L’ex maire de Nice soutient la colonisation
Estrosi en Israël. Un soutien politique et un don de 50 000 € ... issu des caisses de la région PACA !

Frédéric Apoyo

En ces temps difficile, Benjamin Netanyahu peut compter sur des soutiens à échelle internationale. Alors qu’une résolution de l’ONU a condamné la politique colonialiste d’Israël, Christian Estrosi, le sulfureux ex-maire de Nice - et actuel président de la région Provence-Alpes-Côtes-d’Azur (PACA), s’est fendu non seulement d’un voyage officiel pour soutenir sur le terrain Netanyahu, mais a également fait don de 50 000 € pour un projet de reforestation du Fonds national juif (KKL) ... sur les fonds de la région PACA !

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Estrosi-en-Israel-Un-soutien-politique-et-un-don-de-50-000-EUR-issu-des-caisses-de-la-region-PACA

Le 25 décembre dernier, Christian Estrosi a annoncé un voyage officiel en Israël pour « témoigner (son) soutien » à Benjamin Netanyahu. Une annonce qui fait suite au vote d’une résolution à l’ONU qui tente de restreindre les velléités colonialistes de l’Etat Hébreux ( bien que ce dernier n’a pas hésiter à braver cette résolution ) que l’ex maire de Nice juge « dangereuse » car attaquant « la seule démocratie de la région ».

Il faut dire qu’Estrosi est un fervent défenseur de la politique Israélienne. C’est ainsi qu’à la suite de son entretien avec Netanyahu, le président de région PACA a déclaré partager « une vision commune sur la lutte implacable à mener contre le terrorisme au niveau international  ». Mais ce n’est pas tout, Christian Estrosi a également fait don de 50 000 €, puisé directement dans les caisses de la région PACA, pour un projet de reforestation du Fonds national juif (KKL). Or, le site internet du KKL permet de se rendre compte que cet organisme est particulièrement actif ... à Jérusalem-Est annexé et sur le plateau du Golan annexé. Soit deux points chauds qui ont poussé l’ONU à prendre des résolutions contre l’Etat d’Israël. En somme, ce don est un soutien appuyé (de plus) d’Estrosi à la politique colonialiste menée par Netanyahu.

Face à la polémique déclenchée, l’opposition dénonçant du « clientélisme pur  », les arguments avancés par la métropole Nice Côte d’Azur sont assez risibles. En estimant que ce voyage consister à « nouer et renforcer les relations que Nice entretient avec les villes israéliennes [...] soutenir la plantation d’arbres dans une région sinistrée par un incendie et de planter 86 arbres en mémoire des victimes de l’attentat de Nice », le but est évidemment de désamorcer la bombe politique que constitue ce soutien affiché. Dans cette situation, il est important de soutenir le peuple palestinien dans son combat à l’autodétermination, et militer pour la constitution d’un état socialiste unique afin de mettre un terme à la situation meurtrière qui traine depuis des décennies en Palestine.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com