http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
15 de avril de 2021 Twitter Faceboock

« Il va me tuer ! » : un jeune étouffé au sol par 3 policiers lors d’une violente interpellation à Nanterre
Ariane Serge

Une vidéo publiée sur le compte Instagram de Shahin Hazamy montre un jeune se faire violemment interpeller à Nanterre par plusieurs policiers. A terre, étouffant sous le poids des forces de répression, il alerte à plusieurs reprises qu’il ne parvient pas à respirer, criant « il va me tuer ! ». Cette violente interpellation s’inscrit dans la répression des émeutes contre les violences policières ayant éclaté à Nanterre suite à la mort d’un jeune de 21 ans.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/Il-va-me-tuer-un-jeune-etouffe-au-sol-par-3-policiers-lors-d-une-violente-interpellation-a-Nanterre

Capture d’écran de la vidéo Instagram de Shahin Hazamy

Après qu’un jeune homme de 21 ans soit mort dans le cadre d’un accident de la route impliquant une voiture de police, des émeutes ont éclaté à Nanterre pour faire toute la lumière sur ce drame. En réaction, les forces de police ont été déployées dans les quartiers populaires de la ville pour tenter d’anéantir ce cri pour la Justice et la Vérité.

Dans plusieurs vidéos publiées sur le compte et en story Instagram de Shahin Hazamy, on y voit des interpellations musclées et des courses-poursuites dans les rues du quartier Pablo-Picasso par la police et la BAC.

Dans une d’elle, un jeune est maintenu au sol par trois policiers. Un d’entre eux lui tient la tête et le cou alors que le jeune crie qu’il ne peut pas respirer : « Il va me tuer ! Je n’arrive pas à respirer ! Appelez les pompiers ! ». Ce à quoi répond un des policiers qui le tient au sol « arrête, c’est bon de quoi tu parles ! On t’a dit de te laisser faire », et ce alors même que le jeune exprime l’impossibilité de respirer.

Des mots qui raisonnent avec ceux de George Floyd avant sa mort, qui avait été filmée par des passants il y a près d’un an. Un risque d’asphyxie réel que ressent ce jeune interpellé, et qui n’est pas sans lien avec la technique criminelle du plaquage ventral.

Alors que la personne filmant la scène interpelle un des policiers supervisant la scène, celui-ci lui intime de « reculer ». Une volonté de masquer ces opérations répressives, qui font suite à deux nuits de révoltes dans les quartiers populaires de Nanterre. Selon la même publication, la police s’adonne à une chasse aux jeunes depuis le début de la semaine afin d’intimider tous les habitants qui souhaiteraient se révolter contre l’impunité policière.

« Plusieurs interpellations extrêmement violentes ont eu lieu aujourd’hui dans différents quartiers de Nanterre suite aux révoltes d’hier soir dans cette ville du 92 qui font écho à la mort d’un jeune à scooter dans un accident impliquant un véhicule de police. Ces interpellations arbitraires sur tout ce qui pourrait ressembler de près ou de loin à un émeutier sont faites pour maintenir une pression psychologique sur ces jeunes et les pousser à encore plus se révolter » écrit Shahin Hazamy.

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com