^

Culture

« Qui a tiré sur les travailleurs ? », nouvelle chanson d’Arkady Kots

Elle vient de sortir. La nouvelle chanson du groupe russe engagé Arkady Kots est un hommage aux travailleurs du pétrole, assassinés lors de la grève de Janaozen (Kazakhstan) en 2011. David Bergsson

lundi 28 mars 2016

Horrible répression vécue à Janaozen, les 16 et 17 décembre 2011, où au moins 16 manifestants ont été assassinés par la police et où plus d´une centaine furent blessés. Leur délit ? Avoir demandé de meilleures conditions de travail et une augmentation de salaire. Le massacre avait eu lieu contre des ouvriers désarmés et avait provoqué une contestation au niveau régional.

Arkady Kots est un groupe folk-punk mené par Kirill Medvedev qui connaît bien la répression d´État en Russie. En effet, c´est un activiste qui a lui-même souffert des arrestations et des tortures, et qui avait chanté avec d’autres membres du groupe à l’intérieur d’un fourgon de police après avoir été embarqués suite à un rassemblement public à Moscou.

Arkady Kots ne veut pas qu’on oublie les morts, blessés et torturés du Kazakhstan avec cette nouvelle chanson qui fait partie de leur deuxième album « Music for the working class » (2016). Ils dédient l´album à tous ceux qui pensent que la lutte de la classe ouvrière n´existe pas.

En ce sens, nous ne devrions pas être surpris de l´ampleur et de la montée de la répression policière et des discriminations subies par les jeunes actuellement en France, mais mettons au moins du rythme à nos mobilisations avec des chansons comme celle-ci.



Mots-clés

Europe de l’Est   /    Culture