×

Réforme des retraites

Offensive contre nos retraites : le gouvernement pourrait mobiliser le 49-3

Interrogé sur le plateau de Public Sénat ce mercredi, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, Franck Riester, a confirmé que le gouvernement envisageait l’utilisation du 49-3 pour faire passer la réforme des retraites en force et nous faire travailler plus longtemps.

Nathan Deas

30 novembre 2022

Facebook Twitter

Invité sur le plateau de Public Sénat, le ministre chargé des relations avec le Parlement a confirmé que l’hypothèse du passage en force et au recours à l’outil antidémocratique du 49-3 était pris en considération par le gouvernement au sujet de la réforme des retraites.

Alors que s’ouvre la troisième (et dernière) phase de concertations entre le gouvernement et les syndicats sur la réforme des retraites, celui-ci hésite encore sur la forme. Franck Riester indique que s’il faut s’attendre à « un projet de loi spécifique », un « texte financier » ou un « texte classique » pourrait être présenté aux députés. Si cette dernière option est retenue, l’exécutif pourra avoir recours au 49-3, cet outil constitutionnel étant limité à un seul texte de loi par session parlementaire (sauf pour les projets de lois de finances).

Et Franck Riester de concéder : « Dans l’absolu, le 49-3 peut être utilisé (…) Mais notre méthode est de trouver une majorité. Un certain nombre de formations politiques ont mis cette réforme au cœur de leur projet ». En d’autres termes, tous les moyens semblent bons pour la macronie afin de faire passer l’augmentation de l’âge de départ à la retraite dans la loi.

Quoi qu’il en soit, que Macron passe sa réforme à la régulière (avec une alliance avec LR) ou par 49-3 dans un projet de loi ou dans un autre, il faudra travailler jusqu’à 65 ans. Dans ce cadre, tandis que les directions syndicales acceptent une nouvelle fois de se faire humilier par le gouvernement en participant à des concertations jouées d’avance, l’urgence devrait être à la préparation d’un plan de bataille à la hauteur de la situation.

L’autoritarisme macroniste vient au moins rappeler les fondamentaux : c’est dans la rue et dans les entreprises, pas à l’assemblée ou dans les cabinets ministériels, qu’il sera possible de faire mordre la poussière à Macron et à son projet. D’ores et déjà, l’heure est à la préparation de la grève !


Facebook Twitter

Nathan Deas

@rp_deas

Lidl : comment l'entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Lidl : comment l’entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Commande de 2000 drones kamikazes : Macron prépare l'« économie de guerre »

Commande de 2000 drones kamikazes : Macron prépare l’« économie de guerre »

Marine Le Pen dans Les Echos : le RN approfondit sa mue néolibérale

Marine Le Pen dans Les Echos : le RN approfondit sa mue néolibérale

Carrefour : comment l'entreprise française soutient Israël ?

Carrefour : comment l’entreprise française soutient Israël ?

« Statut de l'imam » : Darmanin veut renforcer le contrôle de l'État sur les musulmans

« Statut de l’imam » : Darmanin veut renforcer le contrôle de l’État sur les musulmans

Ritchy Thibault, enfermé 50h et poursuivi pour avoir interpellé Macron : solidarité !

Ritchy Thibault, enfermé 50h et poursuivi pour avoir interpellé Macron : solidarité !

Montpellier. Un militant fiché comme terroriste pour des propos en soutien à la résistance palestinienne

Montpellier. Un militant fiché comme terroriste pour des propos en soutien à la résistance palestinienne

Ukraine. Macron joue les chefs de guerre, le mouvement ouvrier doit reprendre l'offensive

Ukraine. Macron joue les chefs de guerre, le mouvement ouvrier doit reprendre l’offensive