^

Politique

500 parrainages

Lettre aux élus PCF : soutenez démocratiquement un candidat ouvrier, parrainez Anasse Kazib !

Alors que la dernière ligne droite de la recherche des parrainages se profile, tout est fait pour empêcher aux candidats ouvriers comme Anasse Kazib d'accéder au 1er tour de la présidentielle. Elus PCF, offrez votre appui démocratique pour briser cet obstacle !

samedi 29 janvier

Chers élus PCF,

Nous nous permettons de vous écrire à trois mois de l’échéance présidentielle, alors que la dernière ligne droite de la recherche de parrainages se profile pour de nombreux candidats. C’est le cas pour Anasse Kazib, militant ouvrier de 35 ans, qui se présente pour la première fois à la présidentielle et a recueilli à ce jour plus de 220 promesses de parrainages.

Comme élu, vous disposez de facto d’un pouvoir de contrôle sur la possibilité pour des candidats ouvriers de se présenter. Ce système est profondément anti-démocratique, expose les élus à des pressions, et permet in fine d’empêcher les candidats ouvriers de jeunes organisations comme la nôtre de se présenter. Si nous dénonçons ce filtre, nous considérons qu’il est essentiel que des élus comme vous, conscients de cette responsabilité autant que de la nature du régime, contribuent à briser cet obstacle.

Ce d’autant plus qu’il s’agit de permettre à un cheminot, militant syndical, figure de la grève contre la réforme des retraites, de se présenter pour la première fois à une élection nationale pour y porter la question sociale et la dénonciation du capitalisme. Par-delà nos désaccords, ces combats nous sont communs. Alors que cette présidentielle est dominée par la droite et l’extrême-droite, une voix ouvrière en plus ne sera pas de trop pour faire entendre un autre son de cloche.

D’autant qu’en présentant un candidat, vous avez fait le choix de profiter de l’élection pour défendre vos idées, refusant les injonctions à vous ranger derrière la figure la mieux placée. Vous savez donc l’importance de faire de la présidentielle une tribune. Or, comment se satisfaire de l’absence de pluralité, et de l’exclusion de candidats qui représentent des franges de la population et une nouvelle génération ouvrière ?

Pour faire vivre la pluralité du mouvement ouvrier dans la présidentielle, et contrer les candidats de la casse sociale et du grand patronat, nous avons besoin de votre appui démocratique. Nous sommes convaincus que nous avons tout à gagner à une telle représentation,

Dans l’attente de vous lire, recevez nos salutations militantes,

L’équipe de campagne de Anasse Kazib.



Mots-clés

#Anasse2022   /    Présidentielles 2022   /    Anasse Kazib   /    mouvement ouvrier   /    PCF   /    Politique