×

Grève des éboueurs

Grévistes frappés, gazés et interpellés : la gendarmerie réprime un piquet des éboueurs à Ivry

La TIRU d’Ivry et les garages de bennes à ordure à côté sont en grève, bloqués et occupés depuis plus d’une semaine. Une opération de la gendarmerie a eu lieu ce matin et trois interpellations sont déjà dénombrées, tandis que les grévistes ont été violemment frappés.

Philomène Rozan

17 mars 2023

Facebook Twitter
Grévistes frappés, gazés et interpellés : la gendarmerie réprime un piquet des éboueurs à Ivry

Crédits photo : Révolution Permanente

Hier le gouvernement a annoncé le passage en force de la réforme des retraites avec l’usage du 49.3 tandis qu’avant-hier Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur assurait sa volonté de voir réquisitionner les éboueurs en grève reconductible depuis plus de dix jours. A la TIRU d’Ivry (incinérateurs de déchets) et sur les garages adjacents, le mouvement est fort et les grévistes occupent leur lieu de travail, tandis que de nombreux soutiens sont présents ces derniers jours.

Ce matin une opération de la gendarmerie eu lieu pour tenter de les déloger et intimider les grévistes et leurs soutiens. Huit cars de gendarmes sont arrivés peu après 8 heures, et les forces de répressions ont frappé les grévistes, chargé et fait usage de gaz lacrymogène.

Trois personnes ont également été interpellées dont un délégué syndical et une étudiante.

Frédéric, soutien, témoigne auprès de Révolution Permanente : « La gendarmerie m’a attrapé par la capuche et m’a interpellé. » Mais il l’assure la détermination reste présence, il est revenu sur le piquet et entend bien y rester : « Le garage a été débloqué mais il y a 100% de grévistes donc rien ne va sortir »

Face à la répression en cours, un appel à solidarité est lancé, le rendez-vous est donné à la TIRU d’Ivry, au 41 rue Brusneau !


Facebook Twitter

Philomène Rozan

Etudiante à l’Université Paris Cité , élue pour Le Poing Levé au Conseil d’Administration

Répression syndicale, du jamais vu depuis l'après-guerre

Répression syndicale, du jamais vu depuis l’après-guerre

Education. Dans le 95, la mobilisation se construit autour du lycée Simone de Beauvoir

Education. Dans le 95, la mobilisation se construit autour du lycée Simone de Beauvoir

Grève illimitée à l'hôpital du Mans : « On met des rustines à chaque fois mais on est au bout »

Grève illimitée à l’hôpital du Mans : « On met des rustines à chaque fois mais on est au bout »

« C'est du jamais-vu » : Grève massive des conducteurs de bus de Lacroix pour les salaires

« C’est du jamais-vu » : Grève massive des conducteurs de bus de Lacroix pour les salaires

Reconductible à Paul Eluard : la mobilisation se construit contre la casse de l'éducation

Reconductible à Paul Eluard : la mobilisation se construit contre la casse de l’éducation

Grève : l'usine Bosch de Mondeville à l'arrêt contre la menace de suppression d'emplois

Grève : l’usine Bosch de Mondeville à l’arrêt contre la menace de suppression d’emplois

Pourquoi les grèves catégorielles se multiplient-elles à la SNCF ?

Pourquoi les grèves catégorielles se multiplient-elles à la SNCF ?


Pas de rentrée dans le 93 : grève reconductible et AG pour dénoncer la casse de l'éducation

Pas de rentrée dans le 93 : grève reconductible et AG pour dénoncer la casse de l’éducation