^

Jeunesse

Guerre en Ukraine

30 étudiants réfugiés réunis à Paris 8. Un 1er pas dans la lutte pour leur inscription et régularisation !

Ce lundi s'est tenue à Paris 8 une réunion avec une trentaine d’étudiant.e.s réfugié.e.s et des avocates militantes à Révolution Permanente, organisée par Le Poing Levé. Cette réunion destinée à les informer de leurs droits fut l'occasion d'un riche échange qui a débouché sur le lancement d'un plan d'action pour obtenir l'inscription et la régularisation de tou.te.s les étudiant.e.s réfugié.e.s, face à des institutions qui organisent jusqu'ici un tri raciste.

mercredi 6 avril

Pour rappel, comme nous l’expliquions dans un article, plus de 150 étudiant.e.s réfugié.e.s d’Ukraine sont arrivé.e.s à Paris 8 dans l’espoir de poursuivre leurs études abandonnées en Ukraine. Ces dernier.e.s, qui sont arrivé.e.s jusqu’ici après un voyage dans des conditions terribles, ne sont toujours pas inscrit.e.s, et la menace d’une expulsion plane sur celles et ceux qui n’ont pas la nationalité ukrainienne.

L’Union Européenne a mis en place une « protection temporaire » pour les réfugié.e.s d’Ukraine. Or, à Paris 8 et en France, énormément de ces réfugié.e.s, dont beaucoup d’étudiant.e.s, se retrouvent exclu.e.s de ce statut, après avoir fui la guerre et laissé toute leur vie à Kiev, Odessa ou Mariupol, faute d’avoir la nationalité ukrainienne ou de bénéficier d’un titre de séjour permanent en Ukraine. En clair, ils n’ont aucune garantie pour leur avenir et risquent une exclusion du territoire, comme en témoignait Youssef* que nous avons interviewé.

Suite à un échange avec les avocat.e.s membres de Révolution Permanente, qui ont pu éclairer les étudiant.e.s sur leur situation, la discussion a débouchée sur la nécessité d’engager une mobilisation, pour obtenir l’inscription et la régularisation de tou.te.s les réfugié.e.s. En ce sens, les présent.e.s ont voté de réunir une assemblée de tou.te.s les étudiant.e.s de l’Université lundi 11 avril, pour préparer la mobilisation nationale du jeudi 14, appelée par 15 organisations à l’initiative du Poing Levé.

Dernièrement, une tribune se positionnant en faveur de l’inscription et de la régularisation des étudiant.e.s qui fuient l’Ukraine est parue dans Le Monde, soutenue par les présidences de 4 Universités, dont celle de Paris 8. Elle constitue un point d’appui, qui doit se concrétiser dans un soutien actif à la mobilisation des étudiant.e.s, et dans l’inscription rapide des réfugié.e.s.



Mots-clés

Guerre en Ukraine   /    Guerre   /    Etudiants étrangers   /    Etudiants    /    Migrants   /    Paris 8   /    Vos guerres, ’no more’ !   /    Ukraine   /    Université   /    Réfugiés   /    Jeunesse